bannière
Cliquez sur la bannière pour revenir à l'accueil

Voici l'étente à linge conçue et réalisée par Frédéric, un passionné de bricolage.


Cette étente d'intérieur est très pratique car elle se lève jusqu'à 10 cm du plafond, ce qui laisse la place libre dans la pièce même quand il y a du linge dessus!
Notre ami bricoleur m'a envoyé tout les secrets de fabrication en photos et textes et je vous présente tout ça le plus clairement possible afin que vous puissiez mettre cette super idée en application aussi chez vous.



plan


Liste du matériel nécessaire pour une barre d'étendage :

 - 2 petites poulies "Sèche-Linge", Galet de Ø 12 mm, largeur de Gorge 3 mm (voir chez Castorama, Gédimat, etc …)

- 1 barre en bois de Ø 20 mm (plus gros, les pinces à linge ne tiennent pas) et d'une longueur d'au moins 2 m

- 2 pitons fermés à vis à fixer aux 2 extrémités de la barre

- 1 piton ouvert à vis permettant d'actionner la barre

- 1 anneau métallique pour accrocher la corde

- 1 crochet "Gonds à vis" ouvert qui sera vissé dans le mur et auquel sera accroché l'anneau

- Corde polypropylène "Drisse" de Ø 2 mm, longueur 20 m, Résistance à la rupture 80 kg

 Ces fournitures représentent environ 10 € par barre, mais comme aucun de ces matériels ne se trouvent à l'unité, il faut prévoir l'installation de plusieurs barres parrallèles.

Installation :

1 – Fixer la poulie 1 entre 15 et 20 cm du mur, (idéalement dans une poutre du plafond)

2 – Fixer la poulie 2 à la longueur de barre souhaitée de la poulie 1, par exemple 1.5 m

3 – Couper la barre à la même dimension qui sépare les deux poulies, soit 1.5 m

4 – Visser à chaque extrémité de la barre les pitons fermés à vis

5 – Couper la longueur nécessaire de corde = (2 x (hauteur poulies – 1 m)) + (1 x dimension barre) + (2 x 0.2 m ), cela signifie que si les poulies se trouvent à 2.50 m, et que la barre est d'une longueur de 1.5 m, la corde mesurera au total  :

(2 x (2.50 – 1 m)) + (1 x 1.5 m) + (2 x 0.2 m) = 4.90 m,

6 – Plier la corde en 2 brins inégaux, Brin 1 : (hauteur poulie – 1 m) + 1 x 0.2 m, soit pour l'exemple 1.70 m. Brin 2 : le reste soit 3.20 m,

7 – Le pliage des 2 brins de corde forme une boucle qu'il faut nouer sur l'anneau, grâce à un nœud dit "tête d'alouette" :


noeud

8 – Faire passer les 2 brins dans la poulie 1, tirer le brin le plus court jusqu'à ce que l'anneau se trouve contre la poulie 1, nouer le brin le plus court à l'un des pitons fermés à vis de la barre avec le même nœud dit "tête d'alouette".

9 – Faire passer le brin le plus long dans la poulie 2 et nouer (avec nœud  "tête d'alouette") celui-ci au piton fermé à vis de l'autre extrémité de la barre en veillant à ce qu' une fois noué, la barre pende bien horizontalement. Sinon ajustez ce dernier nœud.

poulie2

10 – Visser à une des extrémités du reste de la barre le piton ouvert à vis, afin d'obtenir une perche pour tirer sur l'anneau en butée contre la poulie 1 afin de remonter la barre en position haute.

poulie1

11 – Fixer dans le mur le crochet "gonds à vis" à une hauteur qui permet de maintenir, en position haute, la barre à environ 10 cm des poulies.


Voici le résultat, ici ce travail a été multiplié par 4, ce qui fait une plus grande longueur d'étendage.

tout   poulies

Vous pouvez cliquer sur ces quatre photos pour les agrandir.

Et encore bravo à Frédéric!