Cliquez sur la bannière pour revenir à l'accueil


L'aménagement du jardin

Dessiner le jardin
Avant de vous lancer dans l'aménagement de votre jardin, dessinez-le à l'échelle sur de grandes feuilles en indiquant les plantes et arbustes à installer. Coloriez votre dessin pour vous rendre compte de l'effet visuel une fois le jardin aménagé.
Aménager un petit jardin
Dégagez le centre du jardin et faites vos plantations en périphérie. Évitez de fractionner l'espace en compartiments multiples, privilégiez les formes différentes, les couleurs douces et variez la hauteur des plantations.
Un potager dans un petit jardin
Votre jardin est trop petit pour recevoir un véritable potager. Mélangez quelques légumes (salades, choux, artichauts, céleris.) dans vos massifs de vivaces. Plantez des herbes aromatiques en bordure.
Fleurir un pas de porte
Si, vous ne disposez pas d'endroits où planter en pleine terre, utilisez des jardinières. Aménagez une disposition pratique pour ne pas gêner la circulation, les pots doivent être accessibles facilement. Harmonisez vos plantations avec le style de votre maison : évitez les massifs trop réguliers de bégonias ou d'oillets d'Inde avec une entrée rustique, préférez des plantes aux allures plus souples (gypsophiles, cosmos, lavatères, gaillardes.). Choisissez vos plantes en fonction de l'exposition.
Fleurir un coin d'ombre
L'ombre met en relief toutes les teintes pastels, choisissez des fleurs aux coloris doux. Parmi les arbustes : hortensia, fuchsia, lierre, althéa... Parmi les bulbes : jacinthe des bois, scille de Sibérie, ornithogale, perce-neige, lis, crocosmias, arum. Parmi les annuelles et bisannuelles : pensée, myosotis, impatiens, bégonia, lunaire. Semez-les en dehors de cette zone d'ombre, repiquez vos semis quand les pieds sont suffisamment forts. Parmi les vivaces : primevère, astilbe, pervenche commune, violette, cour de Marie, hepatique, hellébore, digitale. Pour un jardin au pied du mur choisissez plutôt un hortensia grimpant, un hortensia à fleurs plates ou un lobélia vedrariensis. Sous les arbres préférez les fougères, scilles, linaires, ornithogales, campanules, némophiles, cyclamens de Naples, roses de Noël.
Fleurir le pied d'un arbre
Il n'est jamais commode de passer la tondeuse au pied d'un arbre. Fleurissez-le en créant un massif. Pour que les plantes s'enracinent correctement, surélever le massif de 20 à 40 cm en créant un petit muret. Remplissez le massif d'un mélange de terre de jardin, de sable grossier et de terreau. Plantez des espèces adaptées à l'ombre. Maintenez l'humidité.
Disposer les grimpantes autour de la maison
Choisissez le bon emplacement pour vos plantes grimpantes : - au nord : lierre commun, hortensia grimpant - au sud : vigne vierge, bignone, glycine, aristoloche - à l'est : chèvrefeuille, clématite, jasmin d'hiver - à l'ouest : actinidia, rosier, vigne vierge, kolomikta
Palisser une grimpante
Peignez ou traitez votre treillage avant de le fixer. Percez à intervalles réguliers et fixez votre treillage avec des attaches spéciales. Bêchez au pied de celui-ci et formez un trou supérieur à celui du conteneur. Mettez en place en laissant toujours un espace de 15 à 20 cm entre la motte et le mur. Attachez chaque branche avec des liens souples en plastique. Arrosez copieusement et fréquemment, attendez l'automne pour apporter des engrais, palissez au fur et à mesure les nouveaux rameaux.
Fleurir un muret
Les vieux murets prendront du caractère si vous y plantez quelques vivaces à végétation étalée. Remplissez le dessus ou les creux d'un mélange de terre de jardin, de terreau et de tourbe. Plantez : corbeille d'argent, corbeille d'or, aubriète, campanule, saponaire, rue, valériane rouge, lierre.
Installer un système d'arrosage dans vos murs fleuris
Si vous réalisez un nouveau mur pour y installer des fleurs, pensez à installer un système d'arrosage. Disposez à l'arrière des poches de terre du mur, des petits coudes en PVC. Pour arroser, il vous suffira de remplir les coudes et par temps sec, l'eau ne ruissellera plus.
Préparer un terrain pour un massif
Vous envisagez de créer un massif de vivaces à l'automne, préparez le terrain dès août. Désherbez soigneusement et bêchez l'emplacement choisi, terminez par un ratissage.
Éclaircir un coin d'ombre
Pour profiter au mieux de la luminosité ambiante des coins d'ombres, créez des allées de couleur claire, vous pouvez aussi repeindre un mur en blanc.
Planter des piquets sans éclats
Pour éviter l'éclatement des piquets, posez un collier de serrage à l'extrémité du piquet. Retirez-le après avoir enfoncé le piquet. Si vous ne disposez pas de collier de serrage, utilisez du fil de fer fort, cerclez-le sur un ou deux tours au moins.
Mettre en jauge
Si vous devez mettre en jauge des plantes, choisissez de creuser votre sillon à la limite d'une terre bien labourée et d'une terre plus tassée. L'orientation nord est préférable. Couchez vos végétaux et recouvrez de terre meuble pour les protéger des vents ou installez-les au pied d'un mur.
Adapter une allée à l'environnement
Adaptez la taille de l'allée à son environnement. L'allée principale, conduisant à la maison, devra faire 120 à 150 cm de large. Une allée dans le jardin aura une largeur de 90 cm maximum. Prévoyez le passage d'une brouette ou d'une tondeuse, pou cela 60 cm de large suffisent.
Aménager une allée dans la pelouse
Commencez par tracer l'allée en tirant deux cordeaux. Retirez les mottes sur une vingtaine de centimètres. Étalez 10 cm de gravier et 5 cm de sable, damez fortement le sol et prévoyez une légère pente si l'allée est près de la maison pour éviter les infiltrations. Posez les dalles de votre choix et ajustez le niveau en rajoutant ou en retirant du sable. Enfoncez les dalles avec un maillet en caoutchouc en donnant de petits coups réguliers. Remplissez les joints de sable avec un balai. Arrosez.
Un escalier un rondin de bois
Pour aménager rapidement un escalier, pensez aux rondins de bois comme contremarche. Choisissez de préférence du châtaignier, du bouleau, du hêtre ou du chêne. Avant de les posez, traitez-les contre le pourrissement. Maintenez-les avec des piquets traités au goudron de Norvège. Fleurissez les bordures de contremarche avec des petites vivaces.
Abriter les châssis
Placez votre châssis à l'abri d'un mur (sauf s'il est orienté plein nord), il sera protégé du vent et la nuit il profitera des calories accumulées par le mur. Si vous ne disposez pas de mur, vous pouvez installer votre châssis au pied d'une haie d'arbustes à feuillage persistant, elle servira de brise-vent.
Choisir des arbustes pour un terrain calcaire
Plantez aubépine, baguenaudier, berberis, boule de neige, buis, cornouiller, genêt, genévrier, fusain, hibiscus, houx, kerria, rhus, seringat, sureau, symphorine, tamaris, troène.
Prévoir l'emplacement des haies et des arbres
Avant de planter un arbre ou une haie, pensez à prévoir l'ombre qu'ils vont porter à l'âge adulte car il n'est pas toujours facile de transplanter un arbre ou une haie.
Installer des dalles autour d'un arbre
Si vous souhaitez faire une terrasse dans un endroit où se trouve un arbre, prenez quelques précautions : - laissez autour du tronc un cercle libre en tenant compte de la taille adulte de l'arbre pour apporter eau et engrais. - si vous devez sectionner une ou plusieurs racines, nettoyez la plaie à la serpette et mastiquez immédiatement. - pour ne pas touchez aux racines affleurantes, installez une jardinière autour de l'arbre en réservant un espace libre plus important, plantez des arbustes nains ou des plantes tapissantes.
Recouvrir des allées de potager
Recouvrez vos allées du potager de sciure sur une épaisseur de 10 cm. Si vous ne disposez pas de sciure, vous pouvez la remplacer par des écorces de pin. Vous aurez sous les pieds un tapis agréable.
Reconvertir une souche d'arbre
Une vieille souche d'arbre, peut être mise en valeur sans la détruire. Creusez bien son centre et percez quelques trous sur les côtés pour favoriser l'écoulement de l'eau. Remplissez de terreau et plantez des fleurs variées et retombantes.
Habiller un arbre mort
Un arbre mort peut servir de joli support à une ou plusieurs plantes grimpantes. Supprimez les branches pourries et mal placées. Préparez le sol en creusant et en apportant un bon mélange de terre. Installez la plante grimpante, en l'enroulant autour des branches. Fixez avec des liens, arrosez.
Aménager un talus
Il n'est pas facile de passer la tondeuse sur les talus ou terrains en pente. Garnissez le talus de plantes vivaces, petits arbustes et plantes couvre-sol.